650 €
éd. 1800

SENEBIER (Jean)

Physiologie végétale, contenant une description des organes des plantes, & une exposition des phénomènes produits par leur organisation.

Genève, Chez J. J. Paschoud, an VIII (1800); 5 volumes in-8, 463 + 472 + 420 + 435 + 350 pp. + 1 f.n.ch. d'errata, plein veau marbré de l'époque, dos lisses à faux nerfs très ornés, pièces de titre beiges, pièces de tomaison bleues, jolie roulette d'encadrement sur les plats, double filet sur les coupes, tranches marbrées (minimes et rares galeries de vers sur quatre plats). Les 5 volumes.

Pritzel, 8609. Édition originale. "Les conceptions de Senebier sur la photosynthèse, exposées dans Mémoires physico-chimiques sur l'influence de la lumière solaire pour modifier les êtres des trois règnes de la nature, et surtout ceux du règne végétal (1782), Recherches sur l'influence de la lumière pour métamorphoser l'air fixe en air pur par la végétation (1783), Action de la lumière solaire sur les végétaux (1788) et Physiologie végétale (1800), furent complétées par Nicolas Théodore de Saussure, qui prouva notamment que les plantes vertes tirent leur carbone exclusivement du gaz carbonique atmosphérique" (Jacqueline Brossollet, Jean Senebier (1742-1809), in Encyclopædia Universalis). Très bel exemplaire, imprimé sur papier bleuté, présenté dans une élégante reliure de l'époque.

650 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.