150 €
éd. 1837

KNEIFF (Edouard Karl Adolf)

Eduard Kneiff's hinterlassene poetische Schriften. Zum Besten seiner Hinterbliebenen. Relié à la suite, du même : Der Veteran der Kaisergarde am 29ten Julius 1830, oder Scenen aus dem Freiheits-Kampfe der Pariser, Drama in 1 Akt, von Eduard Kneiff, Voltigeur der Nationalgarde (Strasbourg, Dannbach, sans date).

Strasbourg, Dannbach, 1837; 2 ouvrages en un volume in-12, VIII pp. + 4 pp.n.ch. + 240 pp. + 31 pp., demi-basane vertede l'époque, dos à nerfs orné de fleurons estampés à chaud, coiffes ornées (petites traces d'usage).

Éditions originales rares. Beau portrait de l'auteur en frontispice du volume de poésies, lithographié par Simon. Edouard Karl Adolf Kneiff (Keula, 1810 - Strasbourg, 1836), fils du botaniste et pharmacien Frédéric Godart Kneiff, dut abandonner ses études de théologie à la suite du décès prématuré de son père, devint rédacteur journaliste et acquit une certaine réputation par ses poésies (K. Gœdecke, Grundriss zur Geschichte der deutscen Dichtung, XIII, Dresde, 1937, p. 97). Rousseurs éparses en début de volume, mais bon exemplaire.

150 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.