120 €
éd. 1707

JACQUES (Jacques)

Le faut-mourir et les excuses inutiles qu'on apporte à cette nécessité. Augmenté de l'Avocat nouvellement marié, & des Pensées sur l'éternité. Le tout en vers burlesque.

Lyon, Chez Pierre Thened, 1707; in-12, 4 ff.n.ch. + 489 pp. + 1 pp.n.ch., plein veau de l'époque, dos orné à nerfs, tranches mouchetées (reliure usagée : ors passés, un entre-nerfs fendu, petites galeries de vers au dos).

Nouvelle édition de cette œuvre d'abord publiée au milieu du XVIIe siècle, et souvent rééditée jusqu'en 1780. Les personnages traditionnels de la Danse macabre et de nouveaux venus, comme l'apothicaire, reçoivent tour à tour de la Mort l'Arrêt qui les condamne. Ce sont des vifs, qui essaient d'obtenir un délai : tous plaident en racontant leur histoire, souvent très romanesque ; la Mort, sourde au désespoir des hommes, les écoute, et relance le discours. Jacques Jacques veut aider ses lecteurs à bien vivre afin de bien mourir. Titre-frontispice gravé. Exemplaire correct malgré les défauts d'usage signalés, en l'état.

120 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.