420 €
éd. 1569

CANISIUS (Pierre (Saint)), BUSAEUS (Pierre)

Authoritatum sacrae scripturae et sanctorum patrum, quae in catechismo D. Petri Canisij Theologi Societatis Iesu citantur, et nunc primùm ex ipsis fontibus collectae Catechismi verbis subscriptae sunt. Pars prima : De Fide, Spe, et Charitate. Pars secunda : De Sacramentis ecclesiae.

Cologne, Calenius & Quentel, 1569; 2 volumes in-8, 20 ff.n.ch. + 523 pp. + 21 ff.n.ch. + 514 pp. + 27 ff.n.ch., pleine peau de truie sur ais de bois de l'époque, dos à quatre nerfs. Tome I : plats biseautés avec décors estampés à froid (rinceaux, roulettes, portraits en médaillon de Luther, Mélachthon, Erasme, etc...) ; dos renforcé au XVIIIe siècle part un ajout de basane brune ; fermoirs absents, petits défauts ; reliure datée de 1569 sur le plat supérieur, avec les initiales estampées en noir C. B. H.. Tome II : plats avec décors estampés à froid (rinceaux, roulettes, portraits), reliure datée de 1570 avec initiales estampées P. H. Les 2 volumes.

De Backer - Sommervogel II, 439. Première édition. Canisius, l'un des premiers compagnons d'Ignace de Loyoloa, chercha à prouver l’autorité et l’Antiquité des enseignements de l’Église en recourant à la fois à l’Écriture et aux traditions, en se tournant vers deux sources primaires : les écrits des Pères de l’Église et les textes issus des conciles. Pierre Busaeus, jésuite hollandais, fournit ici la longue liste des éditions et des traductions des Pères, des conciles et des vies de saints qu’il avait consultées et citées. En outre, il ajouta en annexe un tableau chronologique long de plusieurs pages et comprenant la liste détaillée des papes qui s’étaient succédé (depuis le Christ jusqu’à Pie V), des conciles (depuis les persécutions du Ier siècle jusqu’au concile de Trente), des empereurs (depuis Auguste jusqu’à Maximilien II) et des auteurs ecclésiastiques (depuis Philon le Juif jusqu’à Bessarion). Cette édition, par Busaeus, du Catéchisme de Canisius, cartographie les grands axes de la connaissance ecclésiastique qui allait être explorés par des générations successives de jésuites au siècle suivant. Deux parties supplémentaires parurent l'année suivant : De priori iustitiae christianae parte, quae in fugiendis vitijs sita est sive De peccatis &De altera parte justitiae Christianae ; elles sont ici absentes. Bons exemplaires malgré une tache d'humidité sur les dix premiers feuillets du tome I et la présence d'ex-libris manuscrits anciens, raturés. Présence de trois belles lettrines historiées gravées sur bois.

420 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.