4500 €
éd. 1558

RONDELET (Guillaume)

L'Histoire entière des poissons.

Lyon, Macé Bonhomme, 1558; 2 parties reliées en un volume in-4, 6 ff.n.ch. + 418 pp. (en réalité 420 car les pages 274-274 sont tirées en double) + 7 ff.n.ch. de table + 2 ff.n.ch. + 181 pp. + 4 ff.n.ch. de table + 1 pp.n.ch., plein vélin souple à rabats de l'époque, dos lisse avec titre manuscrit (quelques taches aux plats).

Nissen, Die Zoologische Buchillustration n° 3475. Brunet IV, 1373. Baudrier, X, 259. Laurent Pinon, Livres de zoologie de la Renaissance, n°20. Édition originale de la traduction française du catalogue ichtyologique le plus complet de son temps. La traduction est due probablement à Laurent Joubert, l'élève de Rondelet. Cette édition française est bien plus prisée que l’originale latine, sortie des presses du même imprimeur lyonnais en 1554-1555, bien que les deux éditions soient, selon Brunet, « également remarquables par la belle exécution des gravures sur bois ». L'illustration comprend un portrait de l'auteur placé dans un cadre à enroulements attribué à Pierre Eskrich, répété en tête de la seconde partie, et environ 420 belles figures gravées sur bois d'animaux aquatiques, poissons de mer et d'eau douce, crustacés, mollusques, batraciens et zoophytes dont Baudrier attribue la composition, très fine, à l'italien Giorgio Reverdi. Le choix du matériel typographique et des ornements range l'ouvrage parmi les plus beaux livres de l'imprimerie lyonnaise du temps de l'humanisme. Les titres sont ornés de la marque de Macé Bonhomme (Silvestre, n°209). Pionnier de l'ichtyologie, grand médecin et ami de Rabelais, Guillaume Rondelet (1507-1566) était originaire de Montpellier. Après ses humanités à Paris (1525), il poursuivit des études de médecine et d'anatomie à Paris et surtout à Montpellier où il obtint son doctorat en 1537, tout en exerçant la médecine par intermittence en diverses villes. Devenu professeur dans sa discipline à l'université de Montpellier (dont il fut chancelier à partir de 1556), il jouit d'une réputation qui lui attira des élèves de toute l'Europe, parmi lesquels Aldrovandi, Bauhin, Gesner, L'Écluse… Passionné par la vie aquatique, il effectua de nombreuses observations scientifiques dans sa région natale et lors des voyages du cardinal de Tournon, au service duquel il resta un temps employé dans les années 1540. À Montpellier, Rondelet s'était lié avec Rabelais qui le dépeignit dans le Tiers livre sous les traits du docteur Rondibilis. Bien qu'ayant emprunté une grande partie de sa matière aux auteurs antiques, notamment Aristote, Rondelet intégra le fruit de ses propres recherches et expériences, complétant et parfois corrigeant ses devanciers. Après un développement général sur l'anatomie et les mœurs des animaux aquatiques (mammifères, céphalopodes, crustacés et coquillages compris), il établit le plus vaste catalogue illustré jusqu'alors, plus de 300 espèces, particulièrement précis pour la faune du Languedoc. S'y trouvent en outre décrits pour la première fois le lamantin et le cachalot, et y figurent les premières représentations gravées de la torpille et de l'oursin. Par l'ampleur et la qualité de son travail, comme par son respect critique des autorités classiques, Rondelet resta la référence en matière d'ichtyologie pendant un siècle. Exemplaire présentant quelques défauts : mouillure angulaire ancienne sur près de l'ensemble du volume, papier d'angle supérieur externe des trois premiers feuillets fripé, un feuillet de la table de matières détaché avec petits manques de papier. Malgré ces traces d'usage, l'exemplaire est séduisant, complet, dans sa première reliure strictement contemporaine.

4500 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.