4200 €
éd. 1769
[PÊCHE]

DUHAMEL DU MONCEAU (Henri Louis)

Traité général des Pesches et histoire des Poissons qu'elles fournissent, tant pour la subsistance des hommes, que pour plusieurs autres usages qui ont rapport aux Arts et au Commerce.

Paris, Chez Saillant & Nyon ; chez Desaint, 1769-1779; 3 volumes in-folio, (84 pp. + 21 ff. de planches + 192 pp. + 1 f.n.ch. + 50 ff. de planches + 140 pp. + 15 ff. de planches placées entre les pp. 55 et 57) + (579 pp. + 27 ff. de planches + 17 ff. de planches + 22 ff. de planches + 9 ff. de planches - la planche XXVII et les pp. 175 à 180 tirées en double - les planches réparties entre les différentes sections) + (252 pp. + 15 ff. de planches + 11 ff. de planches + 5 ff. de planches + 9 ff. de planches + 7 ff. de planches - les planches réparties entre les différentes sections), plein cartonnage marbré d'attente de l'époque, pièces de titre de basane bleue et gardes renouvellées au XIXe siècle, tranches mouchetées (quelque traces de frottement ; une brûlure de deux cm de diamètre au plat inférieur du tome I). Les 3 volumes.

Nissen, Schöne Fischbücher, 52. Brunet II, 871. Westwood & Satchell, Bibliotheca Piscatoria, a Catalogue of Books on Angling, the Fisheries and Fish-Culture, p. 82. En français dans le texte, 155 (pour la Description des Arts et Métiers). Édition originale des 11 premières sections (sur 13) de cette œuvre fondamentale, "one of the finest works on fishing and the fisheries in any language." (Westwood & Satchell). Tout ce qui a paru est constitué de treize sections généralement réunies en 4 tomes, illustrées de 250 planches ; nous ne présentons ici que les onze premières sections, comportant 208 planches. Il est rare de trouver des exemplaires absolument complets, la publication de l'ensemble ayant été erratique et répartie sur treize années. Commencé vers 1720 par Le Masson du Parc, commissaire de la marine et inspecteur général des pêches, le Traité général des pêches s’inscrivait dans le monumental projet éditorial entrepris par l’Académie des Sciences sous l’impulsion de Colbert, puis du Régent : la Description des Arts et Métiers. Souhaité par le Régent, patronné par Victor-Marie, duc d’Estrées (1660-1737), ministre d’État et président du Conseil de la Marine, soutenu par Jussieu et Réaumur, le projet de l’Histoire générale des pêches (ou Traité général des pêches), fruit d’un véritable travail scientifique et ethnologique, ne devait négliger aucun des aspects de la pêche et devait être le premier ouvrage de synthèse sur l’exploitation des ressources halieutiques, traitant toutes ses implications techniques, économiques, biologiques et même culinaires. Après la mort de Le Masson du Parc, survenue en 1741, le projet fut repris par Henri Louis Duhamel du Monceau (1700-1782), alors inspecteur général de la marine, qui s’attacha personnellement à cette entreprise. Aidé par ses neveux Fougeroux, le nouveau maître d'œuvre en poursuivit la réalisation pendant une trentaine d’années, mais n’en publia qu’une petite partie ; sa mort l’empêcha de la mener à son terme. Voici les intitulés des 13 sections : - 1. De la pêche aux Hameçons. Conjectures sur l'invention de cette Pêche. - 2. Des Filets ; & des différentes façons de les employer pour plusieurs sortes de Pêches. - 3. Où l'on traite de plusieurs façons de pêcher (…) avec quelques discussions, qui sans appartenir proprement aux Pêcheurs, y ont un rapport très-prochain. - 4. (première section de la seconde partie). De la Morue, & des Poissons qui y ont rapport. - 5. (seconde section de la seconde partie). Du Saumon, & des Poissons qui y ont rapport. - 6. (troisième section de la seconde partie). De l'Alose, & des Poissons qui y ont rapport. - 7. (quatrième section de la seconde partie). Caractères des poissons que nous nommons Sparus, comme dénomination générique. - 8. (cinquième section de la seconde partie). D'une famille de Poissons qu'on nomme Zeus. - 9. (sixième section de la seconde partie). Des poissons qui ont sur le dos deux ailerons bien distincts. - 10. (septième section de la seconde partie). Des Scombres, Scomber ou Scombrus. - 11. (huitième section de la seconde partie). De l'Esturgeon, Acipenser, Sturio, & des Poissons qui y ont rapport. Les deux sections qui parurent à la suite de celles que nous présentons, et qui sont ici absentes, s'intitulent : Des poissons plats, et Des poissons cétacés et des amphibies. La condition de l'ensemble que nous proposons, hormis quelques petits défauts (rares feuillets un peu brunis, auréole de mouillure en marge de quelques pages, trace de brûlure avec atteinte aux marges d'une dizaine de feuillets), est très bonne. Les marges sont grandes, le tirage des 208 gravures sur cuivre hors-texte est vigoureux. En l'état.

4200 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.