150 €
éd. 1895
[KABYLIE]

VIOLARD (Émile)

Le banditisme en Kabylie. RELIÉ À LA SUITE : Areski, Abdoun et Cie. - Beni-Flick, Beni-Haçaïn et colons. Portraits d'Areski et d'Abdoun.

Paris ; Alger, Albert Savine ; Imprimerie Baldachino-Laronde-Viguier, 1895; 2 ouvrages reliés en un volume in-12, XVI + 169 pp. + 4 ff.n.ch. + 144 pp., demi-percaline bleu ciel à la Bradel, dos lisse, date en pied, couvertures conservées (reliure des Frères Magy à Tunis, vers 1930).

Éditions originales peu courantes. Le second titre est présenté par l'auteur comme un complément au Banditisme en Kabylie. À noter la présence, à la fin du deuxième ouvrage, d'une "bibliographie" du Banditisme en Kabylie, soit la réunion d'articles de presse parus au moment de la sortie de l'ouvrage chez Savine. "Sous ce titre : Le Banditisme en Kabylie, Violard a mis à nu - et quelle vilaine nudité ! - cette administration coloniale qui fait regretter à ceux qui la subissent les âges primitifs, où, libres et heureux, leur papa, leur maman allaient paisiblement cueillir la figue de Barbarie, ignorant le chaouch, l'interprète et l'administrateur. Ennemi de la périphrase et de l'euphémisme, l'auteur dénonce les fonctionnaires concussionnaires et prévaricateurs, ainsi que l'incurie et la complicité gouvernementales…" (extrait de l'un des articles de presse). Rousseurs éparses, essentiellement dans le second ouvrage, mais bon exemplaire.

150 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.