120 €
éd. 1881

BOUCHARD (Jean-Jacques)

Les confessions de Jean-Jacques Bouchard, Parisien. Suivies de son voyage de Paris à Rome en 1630. Publiées pour la première fois sur le Manuscrit de l'Auteur.

Paris, Isidore Liseux, 1881; in-8, XXXVI + 258 pp., demi-parchemin à petits coins moderne, dos lisse et muet, couvertures conservées (dos légèrement gauchi).

Gay, I, 656-657. Pia 248.Édition originale tirée sur vergé de Hollande (sans indication de tirage). Jean-Jacques Bouchard (Paris, 1606 - Rome, 1641), écrivain français, était le fils de Jean Bouchard, secrétaire du Roi et de Claude Merceron, parente de Ménage, d'une famille de magistrats récemment anoblis. Le héros de ces confessions, Oreste, 23 ans, tente de débaucher une jeune paysanne, se voit frappé d'impuissance, puis distingue la cause dudit mal dans une carrière sexuelle déjà fort diverse et fort remplie, avant de procéder à d'alertes examens gynécologiques sur la servante de la maison. Bon exemplaire malgré quelques rousseurs éparses, non rogné.

120 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.