60 €
éd. 1834
[TRAUMATOLOGIE]

DENGLEHEM (Natalis-Léon)

Considérations sur le traitement radical des luxations accidentelles anciennes.

Paris, De l'imprimerie de Didot le Jeune, 1834; in-4, 31 pp., broché, couverture d'attente de l'époque.

Thèse présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, par Natalis-Léon Denglehem, de Lille, docteur en médecine, chirurgien aide-major au 8e régiment de cuirassiers. Présence discrète de tampons de bibliothèque, premiers feuillets brunis, exemplaire non rogné, tel que paru, comportant un envoi autographe signé de l'auteur à M. Mansuy sur le plat supérieur.

60 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.