70 €
éd. 2015

OBARA (Kazuma)

Silent histories.

Barcelone, Éditorial RM, 2015; grand in-8, non paginé, pleine toile de l'éditeur, vignette photographique sur le plat supérieur.

Silent Histories témoigne de la tragédie des bombardements aveugles par les forces américaines pendant la guerre dans le Pacifique, qui ont tué 330 000 Japonais et en a blessé 430 000 de plus. Les chiffres sont imposants : quelques 9,7 millions de sans-abris et plus de 2,23 millions de foyers détruits dans plus de 200 villes différentes. Au milieu de cette énorme destruction, beaucoup d'enfants sont devenus orphelins en un instant ou ont souffert de brûlures ou de mutilations qui les ont marqués à vie. Le Japon a réussi sa reprise économique à la suite des ravages de la guerre. Cette croissance remarquable a été surnommée le «miracle économique japonais». En dépit de cette prospérité sans précédent, cependant, les enfants ayant subi des blessures de guerre ont été contraints de mener une vie dure, incapable de guérir leurs blessures. Ils ont vécu dans l'ombre, dissimulant leur douleur, cachant leurs cicatrices et épargnant aux autres l'inconfort de les voir. Silent Histories a été initialement publié en 2014 dans une édition spéciale limitée de quarante-cinq exemplaires faits à la main. Un livre magnifique, fidèle au projet initial de l'artiste auto-publié en 2014. Textes en anglais. Design: Jan Rosseel, Yumi Goto, Kazuma Obara. Bon exemplaire.

70 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.