950 €
éd. 1838

ALOPHE (Adolphe Marie Alexandre Menut, dit)

Les Danseuses de l'Opéra. Costumes des principaux ballets dessinés par Alophe.

Paris, Au Bureau du journal Les Modes Parisiennes, s.d. (vers 1838); in-folio (332 x 255 mm), 14 ff., broché, couverture verte imprimée or (petits manques de papier au dos et en bordures de plats, quelques traces d'usage).

Colas, Bibliographie générale du costume et de la mode, 103. Première et unique édition, rare, de cette suite de 14 planches lithographiées par Alophe, aquarellées à la main. Elle constitue une intéressante documentation iconographique concernant une période importante de l'histoire de la danse, dont on considère généralement qu'elle a commencé en 1827 avec les débuts de Taglioni à Paris, dans Le Sicilien, et qu'elle a atteint son apogée avec la création du divertissement "Pas de Quatre", mis en scène par Jules Perrot, à Londres, en 1845. Contient les représentations de Mlle Taglioni dans La Sylphide, de Mme Rosatie dans le ballet du Corsaire, de Mme Ferraris dans le ballet des Elfes, de Mlle Zina Richarde dans Marco Spada, de Mlle Marquet dans Marco Spada, de Mlle Marquet dans le Ballet du Dieu et la Bayadère (rousseurs), de Mlle Fiocre dans l'Amour de Pierre de Médicis (rousseurs), de Mlle Cassegrain dans Marco Spada (rousseurs), de Mlle Emarot dans Guillaume Tell (rousseurs) - Mlle Emma Livry dans Herculanum (rousseurs), de Mlle Caroline dans Marco Spada, de Mlle Plumkett dans la Mañola de la Favorite (rousseurs), de Mlle Vibone dans le ballet de Vert-Vert et de Mlle Lefèvre dans Orfa (petite mouillure claire en-haut à gauche, sans atteinte à l'image). Toutes les planches sont protégées par des serpentes ; les quelques rousseurs signalées, sur certaines planches, sont essentiellement présentes dans les marges. Le coloris à l'aquarelle comporte parfois quelques rehauts dorés. La date de publication est estimée par Colas. Bon exemplaire malgré les petits défauts signalés.

950 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.