80 €
éd. 1956
[LUXEUIL]

BAVOUX (Francis)

Hantises et diableries dans la terre abbatiale de Luxeuil. D'un procès de l'Inquisition (1529) à l'épidémie démoniaque de 1628-1630. Préface de Lucien Febvre.

Monaco, Éditions du Rocher, 1956; in-8, VII + 200 pp., broché, couverture imprimée.

Édition originale, un des 300 exemplaires numérotés de souscription, enrichi d'une lettre tapuscrite signée par Bavous, avec quelques lignes manuscrites de l'auteur. " Le savant auteur de La sorcellerie au pays de Quingey nous révèle qu'en 1529, dans l'ancienne seigneurie abbatiale de Luxeuil, un procès engagé par l'Inquisition comtoise s'est terminé par des condamnations capitales. Des accusés et surtout des accusées en vinrent rapidement aux confessions les plus circonstanciées sur leurs rapports : avec le diable. D'autres affaires, plus graves encore par la nombre des déférés, par les mouvements) de frayeur qu'elles dénoncent, ont eu pour théâtre cette même terre de Luxeuil. C'est toute une frénésie d'accusations qui s'empare, cent ans plus tard, de deux groupes d'habitants en butte, à ce qu'ils s'imaginent, aux persécutions des démons. Ils révèlent ainsi les pires contagions mentales : un folklore basé sur une ignorance scandaleuse, les juges aveuglés par un parti pris que rien ne justifie, la population en proie à un aveuglement fanatique et profitant d'ailleurs des circonstances pour assouvir toutes les haines paysannes. Nouveau chapitre à ajouter aux méfaits de la sorcellerie. Il a le grand mérite de reposer sur les textes authentiques des anciennes archives da Doubs, de Dôle et de Luxeuil. Il nous montre comment la sorcellerie, qui a encore des partisans, repose en fait sur une lamentable faiblesse mentale, mais comment elle est susceptible d'engendrer des crimes." (A. Vincent in Revue des sciences religieuses Année 1956, pp. 399-400) . Bon exemplaire.

80 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.