2800 €
éd. 1930
[BOFA]

QUINCEY (Thomas de)

L'Assassinat considéré comme un des Beaux-Arts. Nouvelle traduction de Maurice Beerblock. Eaux-fortes de Gus Bofa.

Paris, Éditions EOS, 1930; petit in-4 (28,5 x 20 cm) + grand in-4 (33,5 x 27 cm), 275 pp. + suites interfoliées ou placées à part, en feuillets, sous couverture imprimée rempliée, emboîtage décoré et titré en noir, rouge et argent (double chemise incluse, pour une des suites, dans l'emboîtage général + 1 portefeuille de demi-toile noire à coins, plat supérieur titré, pour les eaux-fortes refusées (minimes traces d'usage).

Pollaud-Dulian, Gus Bofa, l’enchanteur désenchanté, pp. 341-354. Carteret IV, 326 : "Édition très recherchée et cotée dans l'œuvre de cet artiste, surtout en grand papier". Cette "réussite bibliophilique majeure", chef-d'œuvre de noirceur, est illustrée de 24 eaux-fortes originales hors texte de Gus Bofa. Tirage limité à 135 exemplaires numérotés, ici l'un des 5 exemplaires de tête sur vieux Japon (n° 2), contenant une suite en premier état avec remarques, une suite en deuxième état avec remarques et une eau-forte inédite avec remarques, en deux état. Sont jointes également une suite de 15 eaux-fortes refusées (tirage unique à 15 exemplaires), sur Hollande, toutes signées au crayon par l’artiste, ainsi qu'une lettre autographe signée de Gus Bofa. L'impression des eaux-fortes a été exécutée par les ateliers d'impression en taille-douce de La Roseraie, sous la direction de l'artiste. Minimes rousseurs éparses. Bel et rare ensemble.

2800 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.