900 €
éd. 1916

APOLLINAIRE (Guillaume)

Le Poète assassiné.

Paris, L'Édition - Bibliothèque des Curieux, 1916; in-12, 316 pp., maroquin rouge moderne, dos lisse orné de rectangles de box blanc entourés de filets dorés, plats reprenant le même principe de décor, date en pied, tranches dorées sur témoins, couvertures et dos conservés, gardes de soie rouge moirée, étui bordé (reliure et étui signés Semet et Plumelle ; infime trace d'usage au dos).

Talvart & Place 12A. Édition originale sur vélin d'édition, dont il n'a pas été tiré de grand papier. Célèbre illustration de couverture par l'affichiste Leonetto Cappiello ; un portrait d'Apollinaire, par Rouveyre, le crâne enturbanné suite à sa blessure, est placé en frontispice. Le Poète assassiné, publié en octobre 1916, marque le retour d'Apollinaire sur la scène littéraire après sa longue convalescence due à sa blessure au front survenue le 17 mars, et sa trépanation du 11 mai. Ce recueil de contes et nouvelles pré-surréalistes, au ton fantasque et polémique, était déjà prêt avant la déclaration de guerre, et n'a été complété par Apollinaire que de quelques pages se rapportant directement à son expérience des tranchées, dans la dernière nouvelle : "Le Cas du brigadier masqué, c'est-à-dire le Poète ressuscité". Bel exemplaire, bien établi par Semet et Plumelle, d'une parfaite fraîcheur intérieure.

900 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.