150 €
éd. 1770
[PASS SANITAIRE]

COMMISSAIRES DÉPUTÉS DE LA CHAMBRE DE SANTÉ DE STRASBOURG

Nous les Commissaires députés de la Chambre de Santé établie en la Ville de Strasbourg, savoir faisons, qu'ayant été informés par plusieurs Avis, qui nous ont été donnés de différentes villes d'Allemagne, que des Maladies contagieuses & pestilentielles s'étaient manifestées en Pologne, dans la Moldavie & la Walachie, & qu'elles s'étaient tellement répandues (…).

Strasbourg, s.e., 1770; 34,5 x 42 cm, 1 feuillet, . réf. 392.

Règlement lu, publié & affiché, fait à Strasbourg le 26 octobre 1770, concernant la mise en place, en prévention d'éventuelles contagions, d'attestations de bonne santé. Il définit également des règles particulières concernant les Juifs des environs de Strasbourg. "(…) Tout commerce & Négoce avec le Royaume de Pologne, la Moldavie, la Wallachie, le Banat de Temesvar & la Transylvanie sera & demeurera, jusqu'à nouvel ordre, suspendu et interdit, & qu'aucune personne ni marchandise venant desdits pays, ne pourront être reçues ni entrer en cette Ville, quand même elles seraient munies d'Attestations, de Passeports & de Billets de Santé, jusqu'à ce qu'il en ait été autrement ordonné. (…) Les personnes et marchandises venant desdits pays ne pourront entrer ni passer par cette Ville, qu'en justifiant suffisamment par des Attestations, Passeports & Lettres de Santé authentiques (…). Quant aux Juifs de cette Ville, il seront reçus comme ci-devant, en présentant à l'entrée les Passeports & Certificats, qui leur seront expédiés par les Magistrats & Juges de leur Domicile, lesquels Passeports & Certificats seront renouvelés de Mois en Mois. L'entrée en cette Ville sera refusée, sans exception, à tous Déserteurs, Juifs mendiants, Vagabonds & Gens sans aveu, soit qu'ils aient des Passeports ou non. Etc.". Quelques piqûres marginales. État A.

150 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.