Vendu
éd. 1761

KAMM (Jean-Daniel)

Matrice de SCEAU de la Chancellerie de REICHSHOFFEN, aux armes de la famille DE DIETRICH.

Strasbourg, s.e., 1761; 40 mm de diamètre, .

Le sceau de la ville englobe un blason écartelé avec une alternance de la représentation du bœuf et du soleil à 16 rais, respectivement symboles de la ville et de la famille DE DIETRICH. Représentant un écu écartelé : en 1 et 4 un bœuf accorné passant, en 2 et 3 un soleil, et en cimier un casque de chevalier contourné des inscriptions : SIGILLUM CANCELLARIAE REICHSHOVIENSIS ( «Sceau du tribunal de Reichshoffen» ). 40 mm de diamètre. Signature gravée sur la tranche : KAMM FECIT STRASBOURG 1761. La partie la plus épaisse du sceau est en fer ; la partie gravée (2 mm d’épaisseur environ), en argent. Jean de Dietrich (1719-1795), anobli en 1761, acheta, la même année, la seigneurie de Reichshoffen, avec ses dépendances, à l’empereur François Ier d’Autriche. Le sceau que nous présentons est le premier à allier les noms de Reichshoffen et de De Dietrich. Le graveur du sceau, KAMM, est selon toute vraisemblance Jean Daniel (1722 - 1793), graveur et médailleur d’étain strasbourgeois (voir NDBA IV, 2 et Haug, L’Art en Alsace, Paris, 1962, p. 191). Provenance : L'objet provient de l'ancienne collection de plus d’une centaine de matrices de sceaux patiemment réunie, durant la première moitié du XXe siècle, par l'abbé Georges Gromer (1879-1954), qui a été, par ailleurs, archiviste-bibliothécaire et homme politique alsacien. Cette collection a été cédée, après la guerre, à un membre d'une famille proche, originaire de Haguenau, auprès duquel l'actuel propriétaire a pu acquérir cette matrice il y a une trentaine d’années.

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.