70 €
éd. 1957

GARDIN (J.-C.)

Céramiques de Bactres.

Paris, Librairie C. Klincksieck, 1957; in-4, 129 pp. + XXIV ff. de planches, broché, couverture imprimée, dos muet (minimes traces d'usage au dos).

Édition originale de la publication des trouvailles faites à Bactres en 1947 par la Délégation archéologique française, au cours de deux campagnes de sondages. Bactres fut fondée lors de la grande migration aryenne, vers 2500 ans av. J.-C., au sud de l'Oxus - l'Amou-Daria d'aujourd'hui -, qui sépare l'ex-Union soviétique de l'Afghanistan. Bactres, où vécut et parla Zarathoustra, devint la ville des Achéménides puis d'Alexandre le Grand, qui la conquit en 329 av. J.-C. Après sa mort en 323, Bactres restera la capitale d'une dynastie gréco-bactrienne, puis celle des Kouchans, florissant empire rival de celui des Parthes, entre Rome et la Chine. A l'ère de l'islam, Abbassides, Samanides et Ghaznévides y imprimèrent leurs marques avant le passage de Gengis Khan en 1220 : tous ses habitants, hommes, femmes et enfants, furent tués et la ville systématiquement ravagée. De la collection des Mémoires de la délégation archéologique française en Afghanistan, tome XV. Bon exemplaire.

70 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.