7000 €
éd. 1832
[ANATOMIE]

BOURGERY (Jean-Baptiste), JACOB (Nicolas Henri Jacob)

Traité complet de l’anatomie de l’Homme comprenant la médecine opératoire, par le Dr. J.-M. Bourgery, avec planches lithographiées d’après nature par N. H. Jacob. Ouvrage divisé en quatre parties : l’anatomie descriptive, anatomie générale, anatomie chirurgicale, anatomie philosophique.

Paris, Delaunay, 1832-1854; 8 volumes in-folio, demi-chagrin rouge de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons dorés (reliure de l'éditeur). Les 8 volumes.

Brunet I, 1179 ; Waller, 1372 ; Wellcome II, 214 ; Heirs 1569. Le Minor et Sick, avant-propos d'une réédition chez Taschen. Remarquable somme monumentale - 2108 pages pour les volumes de texte, 726 planches regroupant 3750 figures pour les volumes d'atlas - , qui "constitue l'un des ouvrages les plus remarquable de toute l'histoire de l'anatomie, et, en tous cas, le plus exceptionnel du XIXe siècle" (Le Minor & Sick). Qualifié de "magnifique" par la Société des beaux-arts de Paris (Annales de la Société libre des beaux-arts, Paris, 1854, p. 15), "d'une grande vérité de détail [et] chef-d’œuvre d'exécution pour l'exactitude" (Revue médicale, française et étrangère, t. 3, août 1831, p. 352-4), le traité est très impressionnant, tant par la valeur artistique des lithographies que par la pérennité de la valeur scientifique qu'il véhicule : "contrairement au texte descriptif qui a perdu une grande partie de sa force et de son intérêt pour le lecteur actuel, l'iconographie, basée sur les dissections originales, est restée, quant à elle, très moderne (…) : la réalité morphologique ne se démode pas" (Le Minor & Sick). "Qu'il nous suffise de dire ici que l'ouvrage de M. Bourgery est un des plus beaux dont se glorifiera notre siècle. À tous les faits que pouvaient lui révéler les connaissances historiques les plus approfondies, l'auteur y joint des découvertes qui lui sont propres ; et il a eu le talent de ramener l'attention des anatomistes sur des particularités entrevues par d'anciens auteurs, mais oubliées, ou même rejetées, par des observateurs moins attentifs que lui" (Le Bas, Dict. encyclopédique, vol. 3, 1840-1845, p. 247). La rédaction complète de l'ouvrage était initialement prévue comme devant être achevée en cinq ans, mais vingt années furent en réalité nécessaires. "Cette publication sous forme de livraisons volantes, reliées seulement en un second temps, explique que la plupart des exemplaires conservés soient hétéroclites dans leur composition, réunissant des fascicules portant des dates variées : plusieurs réimpressions furent en effet réalisées, en particulier de 1850 à 1854" (Le Minor & Sick). Notre série, ainsi composée, est complète de toutes ses planches. Bel exemplaire malgré quelques rousseurs.

7000 €

Inscrivez-vous pour recevoir des lettres d’information concernant notre librairie.